Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le POURQUOI du COMMENT !!!

Le POURQUOI du COMMENT !!!

Pour les esprits !!! Quand on boit de l'eau, ne jamais oublier sa source, J'AI DIT !


Sapeurs-Pompiers: Le salaire de la peur!

Publié par Platelayer sur 25 Août 2008, 00:22am

Catégories : #Culture













Les conditions de travail ne sont, d'une façon générale, ni plus difficiles ni meilleures dans la fonction publique que dans le secteur privé. Mais il est intéressant de pouvoir comparer plusieurs métiers en fonction de leurs avantages et inconvénients ainsi que du salaire perçu, surtout en rapport aux contraintes liées à leur emploi.

 

Dans ce cas précis, je vais faire une comparaison entre le métier de Sapeurs Pompiers et celui de Femme de ménage.

 









Vous allez enfin vous faire une idée des avantages et inconvénients de l’un et l’autre de ces métiers et vous vous apercevrez que le salaire n’est pas en rapport avec les risques encourus !

 

« Sauver ou périr OUI !  Mais à quel salaire ? »

 

 

 

Sapeur pompier

 

La mission des sapeurs-pompiers consiste à secourir et protéger les personnes, les biens ou l’environnement, à lutter contre les périls ou les conséquences des accidents de toute nature : inondations, pollutions, incendies. Les interventions de nature sanitaire est aussi monnaie courante.

 

À Paris et dans petite couronne (Hauts-de-Seine, Val -de- Marne, Seine-Saint-Denis) et Marseille, les pompiers sont des militaires.

 

Sur le reste du territoire, ce sont des pompiers civils qui opèrent. Ils dépendent des collectivités locales et relèvent du ministère de l’Intérieur. Parmi les pompiers civils, il y a des professionnels et des volontaires. Ces derniers sont les plus nombreux.

Les professionnels sont des fonctionnaires territoriaux.

Les militaires dépendent à Marseille de la marine nationale et à Paris de l’armée de terre.

Les volontaires remplissent leur mission tout en exerçant leur propre métier.

 

 

 

Description des tâches / conditions de travail

Les missions sont difficiles et pénibles avec des risques importants. La fréquence et la nature de leurs interventions, les stratégies d’action et de prévention les obligent à utiliser des moyens différents suivant les zones à protéger : mer, montagne, sites industriels à haut risque chimique ou nucléaire, grands centres urbains ou petites communes. La nature de leurs tâches dépend du sinistre ou accident pour lequel ils interviennent. Le maniement du matériel d’incendie est évidemment de rigueur de même que les gestes des premiers soins sur place ou en ambulance font partie du quotidien.

 

Les pompiers professionnels et les pompiers militaires sont astreints à un service de 24 heures ou de 48 heures d’affilée pour pouvoir intervenir à tout moment. Cette permanence est compensée par un système de repos. Le mode de vie des sapeurs-pompiers professionnels et celui des militaires sont voisins (casernement, hiérarchie, grades).

 

Les militaires dépendent soit de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris (BSPP), soit du bataillon des marins-pompiers de Marseille (BMPM). Ils peuvent être affectés dans les unités d’instruction et d’intervention de la sécurité civile et dans le groupement des moyens aériens de la sécurité civile.

Les volontaires doivent organiser leur vie afin de pouvoir se libérer immédiatement en cas d’alerte. Ils participent aux entraînements et tours de garde. Les missions des volontaires et des professionnels SONT IDENTIQUES !

Pour infos, certains volontaires peuvent avoir des spécialités que des professionnels n’ont pas, donc, tous pompiers, pro comme volontaires !!!

 

 

Salaires / revenus

Le salaire mensuel net moyen hors indemnités d’un sapeur professionnel est de 1 280 €. Le salaire d’un caporal est de 1 580 € ; un adjudant gagne 1 980 € et les officiers touchent 2 780 €.

Différentes indemnités s’ajoutent à ces salaires de base.

 

Le professionnel faisant le rythme 24/48 effectue 240 heures par mois donc

1280 : 240 =  5,33 euros de l’heure pour un sapeur

1580 : 240 =  6,58 € / heures pour un caporal

1980 : 240 =  8,25 € / heures pour un adjudant

2780 : 240 =  11,58 € / heures pour un officier

Avec ce rapide calcul, nous pouvons constater qu’il est plus rentable de se faire faire le ménage par un pompier que par une femme de ménage. Et en plus, nous sommes protégé contre les risques incendies !

 

Le pompier volontaire perçoit par vacation horaire de 6,94 € à 10,44 € net selon son grade, ainsi qu’une allocation de vétérance lorsqu’il a cessé son activité.

 

 

Evolution professionnelle

Les grades sont accessibles par ancienneté et concours externe ou interne. Le grade de capitaine n’est accessible que sur concours interne. Seuls les lieutenants peuvent y avoir accès.

 

Etudes / formations

Les pompiers professionnels sont recrutés par concours, en fonction des postes vacants.

Les concours sapeur-pompier 2e classe sont de niveau brevet des collèges ou CAP.

Il existe aussi un concours plus élevé pour être lieutenant. Il est ouvert aux titulaires d’une licence.

 

A la BSPP, les candidats retenus doivent posséder aun diplôme scolaire (BEPC à bac + 2. Ils doivent satisfaire à des examens psychotechniques et à un entretien de motivation.

 

Au BMPM, les candidats doivent posséder au moins un BEP.

La formation des volontaies est assurée par les services départementaux d’incendie et de secours. Elle est alignée sur celle des sapeurs-pompiers professionnels. Les salariés peuvent suivre cette formation au titre de la formation continue.

La possession du BTS contrôle des rayonnements ionisants et application des techniques de protection est un plus pour progresser en terme de responsabilités et de spécialisation.

 

Dans les 3 cas, il y a des conditions générales de recrutement ( condition physique…).

 

 

Femme de ménage

 

Description des tâches / conditions de travail

Ménage, entretien et rangement des locaux d’habitation plus généralement.

 

Salaires / revenus

8 à 15 € de l’heure en fonction de ce qu’elle fait (ménage du sol seul, ou sol et murs, extérieur, etc…). Bien évidemment, il s’agit de femme de ménage déclarée et non de travail illégal !

 

Evolution professionnelle

Aucune

 

Etudes / formations

Possibilité de faire ce métier sans diplômes ni formations mais des CAP existent.

 

Synthèse  et ratio RISQUES / SALAIRE

 

Bon ! récapitulons tout çà…

 

Salaires / revenus

Une femme de ménage gagne au début autant qu’un Adjudant de sapeurs pompiers. En fonction de ses compétences, elle peut gagner autant qu’un Colonel !!!

 

Conditions de travail / Description des tâches / Risques

Femme de ménage :

-Horaires souples, uniquement de jour, très peu de WE

-Ménage et rangement

-Risque d’allergies aux acariens, aux poussières et aux produits ménagers.

 

Sapeurs pompiers :

-Horaires difficile avec 24h de garde d’affilé pour les SPP (pire pour les militaires), peu importe si le travail tombe un jour férié ou un WE !

-Sauver les biens et les personnes, taxi, assistante sociale, etc… toute la panoplie du bon samaritain moderne !!!

-Risques de mort violente à toute intervention associé à tout les risques possibles et imaginables (intox chimique, noyade, brulure, écrasement, explosion, surraccident, risque électrique, radioactif, agression, etc et j’en oublie surement…)

 

Evolution professionnelle

Aucune pour la femme de ménage et bonne évolution chez le sapeur pompier soumis à de nombreuses formations.

 

Etudes / formations

Aucune pour la femme de ménage et formation tout au long de sa carrière pour le sapeur pompier.

 

Le métier de Sapeur Pompier vous tante toujours ?

Le choix est difficile en fait :

-Risques d’allergies aux acariens pour 10€/H

ou

-Risques de mort violente pour 5,33€/H ???

Commenter cet article

voyance gratuite par mail rapide 06/03/2017 12:13

Merci pour tous ces articles je vais me pencher sérieusement dessus!

Fabka 05/07/2016 13:10

1280 pour un sapeur ... Je suis sapeur pompier professionnel et j'ai commé avec 200€ de plus.
1600h a l'année environ repartis sur une centaine de garde. Nous avant des tâches à effectuer ( administratif, entretiens, SPORT, formation ) mais en dehors de ça il reste pas mal de temps d'attente.

Olivier 05/07/2016 11:17

Change de métier, dans le privé c'est ce que les gens font la plupart du temps. Mais il faut travailler dûr et lutter contre les alléats économiques. La retraite est aussi à 65 ans. Bon courage!

spv05 13/05/2016 13:36

Dans ce cas, il faut changer de métier et être femme de ménage....
par contre rien ne vous garantit d'avoir les mêmes heures tous les mois ou tous les ans... ;)

Stéph 13/01/2016 09:35

Salut,

cet article est ancien et je comprend ton ressenti. Quoi qu'il en soit, il y aura toujours du monde pour se plaindre de sa situation.

Bon courâge et bonne garde à toi.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents