Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le POURQUOI du COMMENT !!!

Le POURQUOI du COMMENT !!!

Pour les esprits !!! Quand on boit de l'eau, ne jamais oublier sa source, J'AI DIT !


Sapeurs-pompiers: Termes 1 sur 2

Publié par Platelayer sur 11 Décembre 2009, 14:43pm

Catégories : #Culture

1028540800.jpg

Abord (veineux)
Technique de réanimation médicale qui consiste à introduire dans une veine une aiguille ou un cathéter pour permettre une perfusion.
Aborder une victime
Technique d'approche d'une victime qui consiste à engager le plus rapidement possible un sauveteur au contact de celle-ci afin d'effectuer un premier bilan.
Absorption
Pénétration et rétention d'un liquide ou d'un gaz dans une substance.
Accès
Voie par laquelle les secours interviennent dans un établissement. On distingue les accès:
- pour le personnel : portes, fenêtres, ouvertures diverses ;
- pour les véhicules : voie publique en général, parfois voie privée.
Accessoire hydraulique
Matériel utilisé dans le cadre de l'extinction des incendies permettant, en particulier, l'établissement des
tuyaux et des lances ainsi que le maintien de leur intégrité et le contrôle du bon état de fonctionnement
du réseau hydraulique.
Accident
Evénement ou chaîne d'événements ayant comme enjeu essentiel la vie ou l'intégrité physique d'au
moins une personne.
On distingue entre autre les accidents:
- domestiques : traumatisme, intoxication, brûlure, survenant à domicile (par opposition aux
accidents du travail);
- du travail : à l'occasion et par le fait du travail dans un milieu professionnel ;
- sur la voie publique : le plus souvent confondu avec l'accident de circulation (piétons, 2 roues,
autos, etc ... ) ;
- vasculaires cérébraux : accidents neurologiques dus à la rupture, à l'occlusion ou à un spasme de
vaisseaux du cerveau. Synonyme d'attaque, d'apoplexie.
Accident (*) corporel (mortel et non mortel) de la circulation routière :
- provoque au moins une victime, c'est-à-dire un usager (*) ayant nécessité des soins médicaux ;
- survient sur une voie ouverte à la circulation publique ;
- implique au moins un véhicule.
(* source arrêté ministériel du 27 mars 2007 relatif aux conditions d'élaboration des statistiques
relatives aux accidents corporels de la circulation).
Accumulation de chaleur
Élévation de la température d'un corps due à l'accumulation d'énergie calorifique dans ce corps, lorsque
l'apport de chaleur dépasse la perte de chaleur.
Action de formation
Acte visant l'adaptation, la promotion, la prévention, l'acquisition, l'entretien et le perfectionnement des
connaissances d'un agent.
Activité
- nucléaire : nombre de désintégrations nucléaires spontanées qui se produisent par unité de temps
au sein d'un radionucléide ou d'un mélange de radionucléides (Unités de mesure : le becquerel et le
curie).
- opérationnelle : c'est la somme des sorties de secours effectuées pendant un temps donné. Elle
peut concerner le territoire national, la zone de défense, le département, un groupement ou un
centre de secours;
- référentiel emploi : ensemble de tâches interdépendantes permettant la tenue d'un emploi.
Adaptabilité (méthode de raisonnement tactique)
Adéquation qualitative des moyens disponibles avec les moyens envisagés.
Adsorption
Mode de fixation, par propriété électrostatique ou tensio-action, généralement à la surface d'un solide,
des molécules d'un gaz ou d'une substance en solution ou en suspension.
Aérosol
Terme utilisé dans un sens très général et qui englobe le plus souvent :
- l'aérosol proprement dit : dispersion en fines particules d'un liquide ou d'une solution dans un
gaz, le plus généralement dans l'air. L'aérosol n'est pas visible.
- le brouillard : particules condensées en équilibre avec leur vapeur. Le brouillard est visible.
Agent
- d'extinction : matière solide, liquide ou gazeuse utilisée pour éteindre un feu ;
- mouillant : produit abaissant la tension superficielle de l'eau ajouté à celle-ci pour l'extinction des
feux de matières poreuses telles que poussières de charbon, textile, etc...
Agitation (état d')
Etat d'une victime qui présente un comportement anormal caractérisé par une activité désordonnée
suite à une altération de la conscience due le plus souvent (à l'exception des affections psychiatriques)
à une intoxication (alcool, médicament, gaz toxique), à un traumatisme crânien ou à des phénomènes
douloureux importants.
Agrès
- véhicule d'intervention automobile comportant un équipage et un équipement matériel ;
- accessoire essentiel utilisé dans le cadre de l'activité opérationnelle des sapeurs pompiers ;
- matériel utilisé lors de séances de sport.
Ajutage
Dispositif placé à l'extrémité d'une lance permettant la formation du jet.
Alarme
- procédure qui peut être un signal sonore et/ou visuel, génératrice d'une action, permettant, soit de
prévenir le poste de sécurité de l'établissement, ou la direction, ou enfin le personnel, soit de
déclencher un comportement (alarme restreinte), soit de prévenir tous les occupants de prendre des
dispositions d'évacuation (alarme générale). L’alarme permet enfin de donner l'alerte ;
- dans un centre de secours, l'alarme est la sonnerie codée, parfois associée à des dispositifs de
diffusion de la voix ou optiques, qui déclenche le départ des secours ;
- sur appareil respiratoire isolant, dispositif permettant d'alerter le porteur de. l'approche de la fin
d'autonomie ;
- accessoire dit HOMME MORT permettant de signaler que son porteur est en position statique
anormale ( Intervention sous ARI, enseveli sous neige, Spéléo, etc...
Aléa
Tout événement qui conduit, ou qui est susceptible de conduire, à des conséquences dommageables
sur les vies et/ou les biens et/ou l'environnement.
Alerte
- procédure qui a pour objet d'appeler immédiatement les secours extérieurs, selon un appel énoncé
dans les règles ;
- motivée : terme employé lorsque l'intervention ne nécessite pas la mise en oeuvre de moyens
hydrauliques ou de matériels. La présence sur les lieux des secours est effective.
Alimentation
- en eau : acheminement de l'eau d'extinction depuis le point d'eau jusqu'au point d'attaque à l'aide
d'installations ou appareils appropriés ;
- en relais : acheminement de l'eau d'extinction depuis le point d'eau jusqu'au point d'attaque à l'aide
d'engins. pompes intercalés sur l'établissement afin de relever la pression ;
- gradé d' : responsable de l'alimentation en eau des engins et/ou de son acheminement à débit et
pression corrects jusqu«au point d'attaque.
Allumage
Source d' énergie d'activation permettant le démarrage d'une réaction exothermique.
Alternat
- bi-fréquence ou semi-duplex (A2F Système d'exploitation d'un réseau radio qui permet à 2
stations de communiquer alternativement en utilisant 2 fréquences. Il nécessite entre 2 stations
l'interposition d'un relais "duplexeur" réémettant en fréquence F2 une fréquence Fl reçue et
inversement ;
- mono-fréquence : Système d'exploitation d'un réseau radio qui permet à 2 stations de
communiquer alternativement sur la même fréquence.
Amarrage
- porteur : amarrage principal sur lequel la charge est directement appliquée ;
- de sécurité : point de sécurité palliant la défaillance de l'amarrage porteur.
Ambiance
Situation générale observée à l'arrivée ou pendant l'engagement des secours.
Ambulance
Véhicule terrestre, destiné au transport de malades ou de blessés, non utilisé chez les sapeurspompiers.
Amiante
Matériau d'origine naturelle utilisé dans les équipements de protection contre- le rayonnement
thermique (Vêtements, calorifugeage).
Amnésie
Diminution ou perte de mémoire.
Amorceur
Dispositif permettant de créer une dépression dans le corps de pompe et la ligne d'aspiration afin de
permettre à la pression atmosphérique de faire monter le niveau d'eau jusqu'à l'ouïe de la pompe.
Anesthésiologiste réanimateur
Médecin spécialiste chargé de l'anesthésie et de la réanimation hospitalière et pré-hospitalière.
Angine de poitrine
Affection cardio-vasculaire due au spasme ou à l'obstruction partielle des artères nourricières du coeur
(coronaires). Elle se manifeste par une douleur thoracique et peut précéder un infarctus du myocarde.
Synonyme: angor
Angle de dressage
Pour une échelle, il s'agit de l'angle compris entre le plan horizontal et le plan du parc d'échelles vu de
profil.
Anneau de sangle
Bande de fibre synthétique cousue ou nouée.
Anoxie
Absence totale d'oxygène au niveau des tissus.
Anticiper
Envisager l'adéquation des moyens à fournir en fonction d'une situation prévisible pour avoir en
permanence un temps d'avance sur l'évolution du sinistre.
Apnée
Suspension plus ou moins prolongée de la ventilation (synonyme : arrêt ventilatoire).
Appareil respiratoire
Terme général donné à divers appareils utilisés pour la protection des voies respiratoires.
L'appareil respiratoire de «protection» est soit :
- isolant : à circuit ouvert, l'air inspiré provient d'une réserve d'air comprimé et l'air expiré est rejeté
à l'extérieur ;
- à circuit fermé : l'air expiré est régénéré par l'appareil comportant une réserve d'oxygène
comprimée;
- filtrant : lorsque l'air expiré provient de l'air ambiant filtré par une cartouche.
Appareillage d'une fracture
Ensemble de manoeuvres destinées à immobiliser une fracture en utilisant les matériels adéquats.
Appentis
Toit à une seule pente ou petit bâtiment adossé à un édifice plus important servant de hangar, de
remise.
Approvisionnement en eau
Mission visant à pallier temporairement les défaillances des différents réseaux d'eau(potable, usine..).
Aptitude opérationnelle
Qualités médico-physiologiques et techniques requises par un individu pour conserver son potentiel
d'action.
Araignée
- Création d'un point artificiel de suspension au dessus d'une excavation ;
- Système de fixation d'un masque de protection respiratoire.
Arbalétrier
Pièce de charpente inclinée suivant la ligne de la plus grande pente d'un toit et soutenant les pannes et
la couverture.
Armement d’un véhicule ou d'un centre de secours
Ensemble des moyens personnels et matériels placés dans un véhicule ou un centre de secours
permettant d'assurer la mission.
Arrêt
- "à l'arrêt" est dit d'un véhicule immobilisé, conducteur au volant ;
- cardio-circulatoire : absence de toute circulation sanguine (synonyme inefficacité circulatoire) ;
- d'eau : mise hors service momentanée d'une canalisation d’eau ou d'un réseau hydraulique ;
- ventilatoire : (synonyme apnée).
Arrêté
Acte administratif à portée réglementaire ou individuelle émanant de ministres, de préfets ou
d'exécutifs des assemblées locales.
Ascenseur prioritaire (sapeurs-pompiers)
Ascenseur possédant un dispositif d'appel et de commande dont l'utilisation exclusive est réservée aux
sapeurs pompiers en cas d'urgence.
Asphyxie
Défaut d'oxygénation du sang entraînant consécutivement un arrêt des battements du coeur (synonyme
détresse respiratoire) :
- asphyxie mécanique : provoquée par la présence d'obstacles divers qui empêchent la pénétration
de l'air jusqu'aux poumons ;
- asphyxie physiologique : provoquée par des gaz toxiques.
Aspirateur de mucosités
Appareil utilisé pour dégager les voies aériennes d'une victime.
Aspiration
- hauteur géométrique d' : distance verticale entre l'axe de la pompe et le plan d'eau ;
- ligne d' : établissement de tuyaux semi-rigides ou rigides permettant suite à une dépression,
l'acheminement de l'eau jusqu'à l'ouïe de la pompe ;
- point d' : emplacement aménagé ou installation prévu en bordure d'un point d'eau pour assurer
une, mise en aspiration ;
- fosse d’ / citerne d' : réserve enterrée permettant de stocker une quantité d'eau destinée à la
défense incendie.
Assèchement
Opération consistant à débarrasser une surface d'un épandage liquide d'une faible épaisseur (par
opposition à épuisement).
Assistance ventilatoire
Ensemble des manoeuvres de ranimation qui concourent à maintenir une ventilation efficace
(désobstruction des voies aériennes, ventilation artificielle, etc ... ).
Assurage
Action qui permet de parer une chute éventuelle de l'intervenant.
Assurance
Système de sécurité palliant la rupture du système porteur.
Atmosphère confinée
Air non renouvelé appauvri en oxygène (O2), saturé en gaz carbonique(CO2) et en vapeur d'eau.
Attaque
Phase active de la manoeuvre destinée à lutter contre un sinistre pour aboutir à son extinction.
L'attaque se fait à partir de points judicieusement choisis appelés «points d'attaque».
Attelle
Matériel de nature variable, rigide ou rendu rigide, destiné à immobiliser un membre ou un segment de
membre fracturé.
Auto-assurance
Dispositif permettant au sauveteur d'assurer sa propre sécurité.
Auto-inflammation ou auto-ignition
Température à laquelle une matière émet des vapeurs susceptibles de s'enflammer spontanément sans
apport d'énergie extérieure.
Azote
Corps simple, symbole N, constituant de l'air ambiant (79 %).
Balancier
Technique utilisant le sauveteur en contrepoids pour exercer une force sur un système porteur ou de
traction.
Balisage
Ensemble de signaux, panneaux ou matériels divers mis en place afin de marquer ou repérer un
itinéraire, une zone.
Banc de nage
Dans une embarcation, banc disposé dans le sens de la largeur.
Banque
- de données : bibliothèque, ensemble d'informations sur un sujet, centralisées, traitées par
ordinateur et tenu à la disposition des usagers ;
- du sang : réserve où l'on conserve du sang et à partir de laquelle on procède à sa distribution.
Barbituriques
Groupe de médicaments destinés normalement à provoquer le sommeil et susceptibles, à dose élevée,
de provoquer un coma (cf. coma barbiturique, intoxication barbiturique).
Barrage
Action ou dispositif permettant de n'opposer à la circulation :
- d'un fluide à l'air libre ou dans une conduite ;
- de matières solides ou liquides à la surface de l'eau ;
- de personnes ou de véhicules.
Bassin
- de gestion des risques : aire administrative suffisamment étendue et géographiquement
cohérente, dans laquelle il existe une superposition de bassins d'exposition aux risques ;
- d'exposition aux risques : espace géographique, y compris l'air, l'eau et le sous-sol, sur lequel
sont observées des perturbations, même minimes, en cas d'accident ou de sinistre.
Il peut être apprécié à 3 niveaux :
- le bassin d'éclosion, lieu où survient l'accident ou le sinistre ;
- le bassin d'étendue, zone géographique subissant les conséquences de l'accident ou du sinistre,
destructions, évacuations, pollutions ;
- le bassin des perturbations, zone géographique subissant les conséquences indirectes de l'accident
ou du sinistre ; déplacement d’hommes, de matériel, etc.
Batte à feu
Outil à long manche muni à son extrémité de lames métalliques pour battre un feu d'herbes sèches et
de broussailles en vue de son extinction.
Becquerel
Unité d'activité nucléaire égale à une désintégration par seconde. (Symbole Bq).
Bilan
- opérationnel : analyse et synthèse critique de la conduite d'une opération ;
- secouriste : analyse des fonctions vitales et des lésions.
Blast
Accident dû au souffle provoqué par une explosion, il se caractérise par des lésions diffuses de tout
l'appareil respiratoire, souvent associées à des lésions du tympan, de la paroi thoracique, du cou et à
l'abdomen.
Blesse
Victime d'une blessure (synonyme accidenté, traumatisé).
Blessés lors d'accident corporel de la circulation (*)
Parmi les blessés on distingue :
- les blessés hospitalisés : victimes admises comme patients dans un hôpital plus de 24 heures ;
- les blessés légers : victimes ayant fait l'objet de soins médicaux mais n'ayant pas été admises
comme patients à l'hôpital plus de 24 heures.
(* source arrêté ministériel du 27 mars 2007 relatif aux conditions d'élaboration des statistiques
relatives aux accidents corporels de la circulation).
Blessure
Terme général désignant une lésion produite par un choc, un instrument tranchant ou contondant, une
arme à feu, etc...
Synonyme : lésion traumatique, plaie, coupure, écorchure, contusion, ecchymose...
Bloqueur
- appareil se bloquant dans un sens sur corde, utilisé dans la remontée et dans les mouflages ;
- ventral de poitrine : accessoire assurant la jonction entre le cuissard et le harnais de torse et
permettant la remontée sur corde.
Boiling liquid expanding vapour explosion (BLEVE)
Phénomène de vaporisation, quasi instantanée, d'un hydrocarbure liquéfié entraînant la rupture de
l’enveloppe et qui se caractérise par une boule de feu.
Boil over
Débordement par ébullition. Phénomène qui se produit lorsque l'onde de chaleur rencontre une poche
d’eau, il s’ensuit une vaporisation instantanée et une éjection du contenu du réservoir.
Boisseau
Élément de conduit de fumée ou de ventilation de section rectangulaire ou circulaire, à assemblage
simple.
Bouche
- d'arrosage : dispositif annexe d'alimentation en eau, généralement à faible débit, pouvant
exceptionnellement être utilisé pour la lutte contre l'incendie ;
- à bouche : méthode de ventilation artificielle, consistant pour le sauveteur à insuffler dans les
poumons de la victime l'air qu’il expire ;
- d'incendie : prise d'eau et ses organes de manoeuvre, placés à demeure sous un couvercle ou une
plaque de regard au niveau du sol. Celle-ci, piquée sur une conduite de distribution en pression, est
utilisée pour la lutte contre l'incendie.
Boussole
Appareil composé d'un cadran au centre duquel est fixée une aiguille aimantée mobile dont la pointe
marque la direction du nord magnétique.
Brancard
Appareil destiné au transport d'une victime.
Brancardage
Ensemble des manoeuvres visant à transporter une victime au moyen d'un brancard ou de tout autre
mode approprié.
Brassière
Vêtement porté par les passagers d'une embarcation de secours .
Brûlure
Atteinte cutanée pouvant atteindre les tissus sous-jacents et causée par un agent thermique,
électrique, chimique ou radioactif (cf brûlures électriques, chimiques, etc...
Cacolet
Appareil permettant le portage d'une victime sur le dos du sauveteur.
Cage d'escalier de sécurité
Cage d'escalier dans un bâtiment élevé ou à grands risques d'incendie, aménagée séparément ou
accolée au bâtiment dont elle est isolée par des matériaux au moins résistant au feu. La liaison entre la
cage d'escalier et le bâtiment se fait par couloirs ou galeries.
Caillebotis
Plancher à claire-voie.
Caisson d'oxygénothérapie hyperbare
Enceinte étanche dans laquelle s'effectue l'administration d'oxygène sous une pression supérieure à la
pression atmosphérique.
Calamité
Événement dommageable ayant une origine naturelle (inondation, avalanche...).
Canule (de Guedel)
Petit instrument en caoutchouc ou en plastique qui, introduit dans la bouche des victimes inconscientes
ou en état de mort apparente, permet de maintenir la liberté des voies aériennes supérieures. Son
utilisation est dangereuse et proscrite dans tous les autres types de détresse.
Capillarité
Ensemble des phénomènes mécaniques se produisant à la surface d'un liquide en contact avec une
paroi solide.
Captage
Action de recueillir l'eau en un point donné. Il peut être souterrain (nappe phréatique) ou superficiel
(sources, rivières).
Carbonisation
Transformation d'un corps ou d'une matière en charbon (charbon de bois, brûlure du 3ème degré).
Cardiaque
Qui concerne le fonctionnement du coeur.
Carneau
Conduit fixe de raccordement des chaudières au conduit de fumée vertical.
Carrefour oropharyngé
Lieu de croisement des voies aériennes supérieures et des voies digestives.
Carroyage
Quadrillage d'une carte permettant le repérage précis d'un point donné.
Cataclysme
Calamité d'une exceptionnelle intensité. Un cataclysme occasionne la plupart du temps une
catastrophe, d'où l'utilisation courante du terme catastrophe.
Catastrophe
- accident ou sinistre grave qui a entraîné la perte d'un nombre important de vies humaines ou une
atteinte majeure aux biens ou à l'environnement;
- naturelle : au sens juridique, appellation donnée par un arrêté interministériel à une calamité ou à
un cataclysme. Cet arrêté est la condition nécessaire pour l'ouverture du droit à indemnisation de la
garantie "catastrophe naturelle" octroyée obligatoirement par les assureurs.
Cathéter
Tube de matière plastique destiné à être introduit dans une veine à travers la peau pour faciliter les
perfusions.
Cause
- événement ou fait qui, appliqué à une situation donnée, occasionne un incident ou un accident ;
- incendie : événement par lequel un incendie a pris naissance.
Centre
- opérationnel de défense : il a pour objet de permettre aux différents préfets de zone ou de
département, d'exercer les responsabilités qui leur incombent en temps de crise ou en temps de
guerre. C'est une organisation interministérielle non-permanente ;
- opérationnel départemental d'incendie et de secours (CODIS) : organe chargé de la
coordination de l'activité opérationnelle du département ;
- de regroupement des moyens : point de regroupement des moyens de secours appelés à
intervenir lors d'une opération de grande ampleur et notamment dans le cadre du déclenchement
d’un plan rouge ;
- de secours : bâtiment ou ensemble de bâtiments abritant les personnels et les matériels qui
assurent la couverture opérationnelle d'un secteur géographique donné. Il peut être : centre de
première intervention (CPI),centre d'intervention (CI), centre de secours (CS) ou centre de secours
principal (CSP).
Chaîne de commandement
Lien hiérarchique unissant les différents niveaux de commandement ou de responsabilité.
Chaleur de combustion
Quantité de chaleur produite par la combustion complète d'une substance déterminée.
Chambranle
Encadrement d'une ouverture.
Chambre d'ionisation
Volume contenant un gaz qui se modifiera sous l’effet d'un rayonnement. Ce principe est utilisé dans
certains appareils pour mesurer ou détecter les radiations.
Charge
- admissible : mise à contribution tolérable, en fonction d'un degré de sécurité donné, pour une
partie de construction ou d'un élément de machine ;
- calorifique : somme des énergies calorifiques pouvant être dégagées par la combustion complète
de tous les matériaux contenus dans un espace, y compris les revêtements des murs, cloisons, sols
et plafonds.
Charpente
Assemblage de pièces de bois, de béton ou de métal constituant l'ossature, le bâti d'une construction.
Château de transport
Emballage ou conteneur blindé utilisé pour le transport et le stockage des matières radioactives.
Chaufferie
Local d'un immeuble où se trouvent les appareils de production de chaleur.
Chef
- d'agrès : sous-officier ou officier responsable de l'engagement opérationnel et de la sécurité des
moyens en personnel et en matériel d'un véhicule
- de centre : sapeur-pompier, au minimum du grade d'adjudant, ayant la responsabilité d'un centre
de secours et placé sous l’autorité du chef de corps ou du directeur départemental des services
d'incendie et de secours ;
- de centre de traitement de l'alerte (CTA) : sapeur-pompier, au minimum du grade d'adjudant,
responsable de la gestion, du traitement des appels et des moyens engagés
- de colonne: officier responsable d'une colonne;
- de corps : sapeur-pompier, au minimum du grade d'adjudant, ayant la responsabilité d'un corps de
sapeurs-pompiers et placé sous le contrôle de l'autorité territoriale compétente et du directeur
départemental des services d'incendie et de secours ;
- d’équipe opérationnelle : sapeur-pompier, au minimum du grade de caporal, responsable de
l’engagement opérationnel et de la sécurité d'une équipe ;
- d'état-major départemental : officier supérieur responsable du fonctionnement de l'état-major
départemental ;
- d'état-major de zone : officier supérieur responsable du fonctionnement de l'état major de
sécurité civile de la zone de défense ;
- de garde : sapeur-pompier, au minimum du grade d’adjudant, responsable de la gestion
opérationnelle et administrative de l’effectif de garde
- de groupe : sapeur-pompier, au minimum du grade d’adjudant, responsable de l’engagement
opérationnel d’un groupe ;
- de groupement : officier responsable d'un groupement ;
- de poste de commandement (PC) : officier responsable du pc ;
- de secteur : gradé responsable d'un secteur lors d'une intervention importante ;
- de site : officier responsable de plusieurs colonnes;
- d’unité SAL : dirige techniquement une opération de plongée sous l'autorité du commandant des
opérations de secours ;
- d’unité : dirige un ensemble de personnels et de matériels composant une équipe spécialisée.
Cheminement
Itinéraire par lequel les personnels de secours doivent. se déplacer pour remplir leur mission.
Chéneau
Conduit de recueillement des eaux qui longe le toit et les conduit au tuyau de descente.
Chevelu
Ensemble de thalwegs et de lignes de faîtes.
Chèvre
Appareil de levage constitué d'une charpente et muni d'une poulie.
Choc (état de)
État pathologique de l'organisme en réponse à une agression de nature variable (hémorragique,
toxique, infectieuse ou cardiaque) et caractérisé par une défaillance des principales fonctions vitales et
une souffrance cellulaire. Il succède souvent à une phase de collapsus.
Vocabulaire ne devant plus être utilisé dans le cadre du secourisme.
Cible
Eléments susceptibles de subir une agression en cas de survenance d'un risque.
Cinétique
Vitesse de développement du sinistre, jusqu'à sa phase maximale de conséquences. Se dit d'un feu
lorsque les moyens d'extinction mis en place sont suffisants pour empêcher sa propagation.
Circonscrit
Se dit d'un feu lorsque les moyens d'extinction mis en place sont suffisants pour empêcher sa
propagation.
Circulaire ministérielle
Ordre écrit émanant d'un ministère et destiné à l'ensemble des services administratifs placés sous sa
responsabilité. C'est un document administratif non nominatif ouvrant droit à la communication.
Clapet
Dispositif mobile d'obturation placé à l'intérieur d'un conduit, pouvant assurer l'interruption du passage
du fluide (liquide ou gaz) dans ce conduit.
Cloison
- division verticale, non porteuse, plus légère que le mur qui limite les volumes d'un bâtiment;
- coupe-feu : cloison compartimentant un local étendu, réalisée en matériaux au moins retardateurs
du feu, en vue d'éviter la propagation d'un incendie.
Cloisonnement
Technique qui consiste à créer des compartiments en séparant les différents volumes par des murs,
cloisons ou fermetures ayant un certain comportement au feu.
Code incendie
Instruction ministérielle servant à la rédaction des comptes-rendus de sorties de secours.
Col
- mouvement de terrain formé par deux croupes et deux vallées qui s'opposent deux à deux ;
- de cygne : mou de la corde amont dans un dispositif de fractionnement.
Collapsus (cardio-vasculaire)
Faillite de la fonction circulatoire consistant en une chute importante de la tension artérielle. Précède
souvent l'état de choc.
Colonne
- ensemble pré-défini constitué de deux ou quatre groupes permettant de répondre à une mission
donnée ;
- en charge : tuyauterie fixe et rigide, installée à demeure dans une construction, reliée à des
réservoirs et à des pompes, à des surpresseurs ou autre dispositif qui permet d'alimenter les lances
des sapeurs-pompiers ;
- fixe d'aspiration : tube métallique de diamètre de 100 mm, doté d'un demi-raccord et d'une
crépine, installé en fixe au bord d'un point d'eau
- humide : cf colonne en charge ;
- sèche : tuyauterie fixe et rigide, installée à demeure dans une construction et alimentée par un
véhicule d'incendie, pour alimenter les lances des sapeurs-pompiers.
Coma
Altération plus ou moins importante de la conscience classée selon son importance et sa cause.
Comble
Volume délimité par le dernier plancher haut et la couverture d'un édifice.
Combustibilité
Propriété d'un matériau qui peut brûler : classée de 0 à 4, par ordre croissant de facilité
d'inflammabilité.
Combustion
- réaction chimique exothermique qui résulte de la combinaison de deux corps, un combustible et un
comburant ;
- spontanée : combustion résultant d'un auto-échauffement sans apport extérieur de chaleur.
Commandant
- des opérations de secours (COS) : gradé responsable du commandement d'une opération
- des transmissions (COMTRANS) : officier de sapeurs-pompiers conseiller technique placé auprès
de chaque échelon hiérarchique à partir du niveau départemental.
Commission de sécurité
Commission créée à différents niveaux administratifs (commune, arrondissement, département,
nation), pour émettre un avis en fonction des règlements de sécurité .
Communications existantes
Terme qui recouvre les voies de communication propres à un établissement (couloirs, escaliers) et qui
sont normalement empruntées par les personnes.
Compartiment
Volume délimité par des parois résistantes au feu.
Comportement au feu
Etude de l'état d'un matériau ou d'un élément de construction soumis à un incendie type.
Compresseur d'air respirable
Appareil fixe ou mobile, utilisé pour la recharge des bouteilles d'air comprimé.
Compteur "GEIGER-MULLEIR "
Instrument qui sert à déceler et à compter les particules émises par un corps radioactif.
Concentration
- d'un gaz, d'une vapeur : rapport entre la quantité d'un corps et sa solution : il s'exprime en PPM
(parties par million) ou en pourcentage ;
- taux de : rapport du volume d'émulseur au volume de solution moussante.
Concours inutile
Terme employé pour signifier, qu!au cours d'une sortie, ni le personnel ni les matériels n'ont été
utilisés.
Condition
- mise en : Ensemble des gestes médicaux destinés à préparer une victime à un transport;
- physique : Aptitude physique requise pour accomplir une mission.
Conditionnement
- d'un médicament : Caractérise la présentation d'un médicament dans sa forme et dans son
dosage ;
- d'une victime : cf mise en Condition.
Conducteur
- personnel chargé du déplacement et de la mise en oeuvre d'un véhicule;
- de la chaleur : Corps qui permet la transmission de la chaleur.
Conduction
Mode de transmission de la chaleur dans la masse du matériau. Elle se fait de proche en proche sans
aucun transfert de matière.
Conduit
Terme général englobant tous les conduits, canaux, carneaux, tuyaux, gaines, etc..., fixes ou mobiles,
intérieurs ou extérieurs, quelle que soit la nature du fluide transporté. Un conduit de ventilation est
exclusivement réservé au passage de l'air (frais ou vicié) à l'exclusion des produits de la combustion et
de l'air destiné au chauffage.
Confinement
- syndrome asphyxique provoqué par la diminution de l'oxygène et l'augmentation du gaz carbonique
dans l'air inspiré. Le confinement étant très rare, il est très souvent confondu avec une intoxication
oxycarbonée ;
- mesure de sauvegarde ou de prévention visant à maintenir les occupants dans les locaux où ils se
trouvent en réponse à une alerte.
Connectique (*)
Ensemble des technologies utilisées en électronique et en microélectronique pour établir des liaisons
fonctionnelles entre composants.
(*source : Le Petit Larousse Illustré).
Conscience
Ensemble des fonctions de la vie de relation permettant à un sujet de pouvoir communiquer avec
l'entourage.
- perte de conscience initiale : disparition immédiate de la conscience après un accident, en
particulier après un traumatisme crânien ;
- perte de conscience secondaire : disparition de la conscience après un intervalle libre, suivant la
perte de conscience initiale.
Conseil
- général : assemblée délibérante du département dont les membres sont élus au suffrage universel
direct;
- municipal : assemblée délibérante de la commune dont les membres sont élus au suffrage
universel direct.
Contagion
Transmission d'une maladie d'une personne atteinte à une personne saine par contact direct ou
indirect.
Contamination
Souillure résultant d'un contact avec une substance toxique (contamination microbienne, chimique,
radioactive).
Contenu
Table des matières détaillées des différents sujets traités dans la formation en fonction d'objectifs
définis.
Contre-indication
Élément particulier qui empêche la pratique :
- d'un geste médical ou de secourisme, ou la mise en oeuvre d'une thérapie ;
- d'une action de secours.
Contusion
Lésion produite par un choc (traumatisme), sans effraction de la peau.
Convection
C'est le transport de la chaleur par le mouvement d'un fluide.
Convulsions
Mouvements anormaux, automatiques et répétitifs, localisés à un membre ou généralisés à l'ensemble
du corps et traduisant toujours une souffrance cérébrale.
Corde
- d'assurage : Corde dynamique permettant de parer la chute d'un sauveteur ;
- d'assurance : Corde utilisée pour parer une défaillance de la corde porteuse ou d'une chute
éventuelle du sauveteur (repérée à son extrémité par 3 noeuds) ;
- à double : Corde dynamique utilisée avec deux brins pour l'assurage ;
- dynamique : Corde dont l'allongement est de 6 à 8 % sous 80 kg ;
- d'équipement : Corde identifiée par un noeuds à son extrémité et utilisée par le sauveteur lors de
sa progression ;
- guide : Corde tendue permettant de franchir un obstacle. La distance à franchir est inférieure ou
égale au dénivelé ;
- porteuse : Corde tendue permettant de franchir un obstacle. La distance à franchir est supérieure
ou égale au dénivelé ;
- de rappel : Corde dynamique utilisée pour la descente sur deux brins à simple : Corde dynamique
utilisée avec un brin pour l'assurage ;
- de traction : Corde identifiée par deux noeuds à son extrémité et utilisée pour supporter la charge.
Cordelette
Corde de diamètre inférieur à 9 mm.
Corniche
Partie saillante :
- qui couronne un édifice ou ornement en saillie sur un mur ;
- d'une falaise présentant une face horizontale.
Corps
- de sapeurs-pompiers : ensemble de personnels et de matériels placés sous l'autorité du préfet
pour la mise en oeuvre opérationnelle et de l'autorité territoriale pour la gestion administrative et
financière (départementale, communale ... ) ;
- étranger (dans les voies aériennes) : Particules solides ou pâteuses, plus ou moins grosses qui,
introduites accidentellement dans les voies aériennes, font obstacle à la pénétration de l'air
(asphyxie mécanique).
Couloir de sécurité
Voie de fuite aménagée dans un bâtiment ou une partie de bâtiment constituée par des matériaux de
construction résistants au feu.
Coupe-feu
Qualité d'un élément de construction pour lequel sont requis les critères de résistance mécanique,
d'étanchéité aux flammes, d'absence d'émission de gaz inflammables, d'étanchéité à la chaleur pendant
un temps donné.
Cour (côté)
Dans un théâtre, tiers de la scène situé à gauche d'un acteur placé au centre de celle-ci et faisant face
au public.
Couver
Processus de combustion lente due à la raréfaction de l'oxygène.
Couverture opérationnelle
Ensemble des dispositions opérationnelles prises par le CODIS pour assurer la distribution des secours
dans les délais impartis et pour une zone donnée.
Crise
Menace sérieuse affectant les structures de base ou les valeurs et normes fondamentales d'un système
social .
Croupe
Mouvement de terrain formé par la rencontre de deux versants et composant une ligne de faîte inclinée
régulièrement sur toute sa longueur.
Cuissard
Elément bas de l'équipement du sauveteur permettant l'assurage.
Cuvette
- mouvement de terrain dont les versants s'élèvent de tous côtés à partir du fond ;
- de rétention : Volume constitué de murets, murs ou talus, destiné à contenir des fuites ou
écoulements de liquides inflammables et/ou toxiques.
Cyanose
Coloration bleue violacée que prennent la peau et les muqueuses et qui témoigne d'une détresse
respiratoire ou cardiaque.
Cindynique (*) ou cyndinique
La cindynique (du grec ancien κίνδυνος/kíndunos, danger) est la science qui étudie les risques. On
l'appelle aussi « science du danger ». Elle s'intéresse plus particulièrement au risque industriel et plus
spécifiquement aux risques majeurs.
Cette appellation a été créée en 1987 lors d'un colloque tenu à la Sorbonne.
Son objectif est de répondre aux questions : Comment identifier le risque, comment le mesurer, quelles
en sont les conséquences et comment le contourner ?
C'est une science qui combine des aspects de sciences naturelles (géologie et météorologie pour les
catastrophes naturelles, chimie et physique pour les catastrophes industrielles), des aspects de sciences
humaines (psychologie, urbanisme, économie) ; cette multidisciplinarité en fait un domaine de
l'ingénierie.
La cindynique s'applique aux risques industriels (comme le risque nucléaire), aux risques naturels
(incendies de forêt ou avalanches, par exemple), mais aussi aux risques économiques (notamment
conséquence de la mondialisation), psychologiques, urbains.
La cindynique utilise souvent la notion d'événement non souhaité (ENS), et d'effet pervers.
(*source : Wikipédia).
Cindynogène (*)
Action : action qui génère des dangers.
(*source : INESC – Crise sécurité civile – guide pratique – 2000).
Cindynolytique (*)
Action : action qui lutte contre ou qui concourt à diminuer le danger.
(*source : INESC – Crise sécurité civile – guide pratique – 2000).
Danger
- ce qui menace ou compromet la sûreté, l'existence ou l'intégrité d'une personne ou d'une chose
- objectif : danger créé par le milieu naturel.
Dalle
Plaque de pierre, béton ou autre matériau destinée à revêtir un sol, à recouvrir un trou ou une
trémie et à former un plancher.
Débit
- quantité ou volume de fluide écoulé par unité de temps ;
- de dose : dose émise ou reçue par unité de temps.
Débitmètre
Instrument destiné à mesurer un débit (eau - radioactivité).
Déblai
Opération ayant pour objet le déplacement des décombres qui pourraient cacher des foyers afin
d'achever l'extinction et d'écarter tout risque de reprise de feu.
Décaler
Terme consacré par l'usage qui signifie: "Partir en intervention". Il a pour origine la nécessité d'enlever
les cales qui bloquaient les roues des véhicules hippomobiles garés dans les remises dont le sol était en
pente.
Décentralisation
Transfert de compétences d'un pouvoir central élu, à un pouvoir territorial élu, responsable et
indépendant tant sur le plan administratif que financier.
Déchets radioactifs
Matières radioactives, inutilisables en l'état, obtenues lors du traitement ou de la manipulation de
matières radioactives.
Décombres
Amas de matériaux provenant de l'incendie, de l'éboulement, etc..
Déconcentration
Transfert du pouvoir administratif central à un pouvoir administratif d'un niveau subordonné, ses
actions, sont conduites par délégation au nom du pouvoir central, qui, de plus, reste responsable
hiérarchiquement. Le pouvoir déconcentré est donc chargé de la mise en oeuvre, avec cependant une
possibilité de s'adapter aux événements.
Décontamination
Opération physique, chimique ou mécanique destinée à éliminer ou réduire une contamination
radioactive ou chimique.
Décret
Acte administratif réglementaire de portée générale ou individuelle, signé du président de la République
ou du premier ministre et éventuellement contresigné par les ministres responsables.
Décroissance (radioactive)
Diminution, dans le temps, de l'activité d'une substance ou d'un mélange de substances radioactives.
Défense civile
Ensemble des mesures visant au maintien de l'ordre public, la protection matérielle et morale des
personnes et à la sauvegarde des installations et ressources d'intérêt général en période d'agression.
Défibrillateur
Appareil produisant un choc électrique utilisé pour la défibrillation.
Défibrillation
Manoeuvre de réanimation destinée à provoquer l'arrêt d'une fibrillation cardiaque en délivrant un choc
électrique externe à la victime.
Déflagration
Elle caractérise la vitesse de propagation d'une combustion lors d'une réaction exothermique
instantanée. Sa vitesse est inférieure à celle du son.
Dégagement
- toute partie de la construction permettant le cheminement d'évacuation des occupants (issues,
portes, couloirs..);
- de victime : ensemble des manoeuvres destinées à soustraire une victime du milieu agressif dont
elle est prisonnière tout en assurant sa survie.
Degaine
Sangle équipée d'un mousqueton à chaque extrémité.
Délégation de signature
Acte par lequel une autorité administrative autorise un subordonné à signer des documents en son nom
et sous son contrôle. La délégation est à portée limitée. Elle ne se concède pas et doit être autorisée
par un acte réglementaire ou une loi.
Délocalisation
Transfert géographique d'un centre de décision.
Delta
Maillon triangulaire à vis acier et de diamètre 10 mm.
Déluge (système)
Installation comportant un ensemble de têtes d'extinction non obturées, déclenchée par la fonte d'un
fusible (sprinkleurs), associée à une détection automatique et doublée d'une commande manuelle de
mise sous pression.
Demande de secours
Action d'une personne qui sollicite l'intervention des sapeurs-pompiers.
Demi rouleaux
Elément de protection et de glissement de corde de câble.
Départ normal
Groupe pré-constitué de première intervention pour incendie ou risque d'explosion.
Dérivation
Dispositif mis en place pour éviter un frottement de la corde. Il nécessite un double amarrage.
Descendeur
- autobloquant : appareil muni d'un dispositif d'arrêt permettant de contrôler la descente sur corde
à simple;
- huit : appareil permettant de contrôler la descente sur corde à simple ou à double ;
- en point fixe : dispositif dont le descendeur est solidaire des points d'amarrage permettant de
descendre une charge ;
- simple : appareil permettant de contrôler la descente sur corde à simple uniquement.
Désenfumage
Technique qui vise à extraire des locaux sinistrés les fumées et les gaz chauds résultant de l'incendie.
Le désenfumage peut être naturel ou mécanique.
Désincarcération
Opération consistant à extraire une victime du lieu où elle se trouve coincée, lorsqu'elle ne peut sortir
par ses propres moyens.
Désobstruction des voies aériennes
Techniques destinées à retirer des voies aériennes les substances liquides ou solides qui empêchent
partiellement ou totalement le passage de l'air.
Détachement
Ensemble de composition variable constitué en vue de remplir une mission et placé sous l'autorité d'un
chef de détachement.
Détection
Mise en évidence de l'existence d'un phénomène (rayonnement, gaz, ... ) au moyen d'un appareil.
Détecteur
Appareil servant à déceler la présence d'un corps ou d'un phénomène.
Détendeur
Appareil servant à décompresser un gaz comprimé.
Détonation
Elle caractérise la vitesse de propagation d'une combustion lors d'une réaction exothermique
instantanée. Sa vitesse est supérieure à celle du son.
Détresse (cardio-circulatoire, neurologique)
Atteinte grave d'une fonction (respiratoire, cardio-circulatoire) qui nécessite la réalisation de gestes
d'urgence. Si cette détresse persiste, elle peut aboutir à la défaillance de la fonction et à la mort de la
victime.
Développement d'un feu
Phénomène par lequel le feu initial prend de l'importance en consommant les matériaux ou produits
qu'il rencontre.
Dévers
- Pour un véhicule, valeur d'inclinaison estimée sur le plan latéral ;
- Pour une échelle, il s'agit de l'angle compris entre le plan de la plate-forme et le plan vertical
passant par le parc d'échelles (vu de dessus).
Déviation
Dispositif mis en place pour éviter un frottement de la corde.
Dévidoir
- à bobine : appareil tiré à bras permettant le transport facile de tuyaux et la réalisation de leur
établissement ;
- tournant : appareil monté en fixe sur un véhicule permettant l'enroulement de tuyaux semirigides.
Diffusion
- Action de répandre ou de disséminer une substance dans toutes les directions ;
- Action d'émettre ou de transmettre par voie hertzienne ;
- Action de répandre ou de distribuer des informations.
Directeur des opérations de secours
Fonction opérationnelle assumée par l'autorité de police administrative (non sapeur-pompier) qui, sur
une intervention, dirige les diverses opérations de secours.
Directive ministérielle
cf. circulaire ministérielle.
Discrétion professionnelle
Obligation faite aux agents de la fonction publique concernant la diffusion ou la publicité de faits,
informations ou documents dont ils ont connaissance.
Dispersion
- Dissémination ou éparpillement aléatoire d'un produit dans un élément;
- Division ou séparation d'un groupe (de personnes, d'impacts...).
Disponible
Se dit d'un personnel ou d'un véhicule qu'il est possible de diriger ou d'engager sur une intervention.
Dispositif
- d'assurance : Ensemble permettant de parer une défaillance du dispositif porteur;
- porteur : Ensemble supportant la charge;
- de remontée sur corde : Equipement d'une corde permettant la progression du sauveteur en
autonome. Cette installation permet d'éviter les frottements.
Division
Pièce de jonction permettant de transformer un établissement d'alimentation en plusieurs
établissements de diamètres inférieurs.
Document pédagogique
Document remis aux stagiaires à l'issue d'une formation.
Dommage
Dégât ou préjudice subi par des personnes dans leur corps (dommages corporels), ou dans leur
patrimoine (dommages matériels).
Dose absorbée
Rapport de l'énergie cédée dans un volume de matière sur la masse interne de ce volume.
Dosimètre
- Dispositif permettant de mesurer ou d'évaluer une dose absorbée, une exposition ou une autre
grandeur similaire caractéristique d'un rayonnement;
- photographique individuel : pochette photographique individuelle contenant une ou plusieurs
surfaces sensibles , employée pour l'évaluation de l'exposition et destinée à la surveillance médicale.
Dosimètrie
Ensemble des méthodes d'évaluation ou de mesure des expositions ou des doses absorbées.
Doublure
Méthode pédagogique permettant le commandement d'une opération de secours sous la responsabilité
d'un formateur.
Durée de résistance au feu
Laps de temps pendant lequel une partie de construction, soumise à un feu calibré (correspondant aux
normes), résiste aux effets de celui-ci.
Éboulement
Chute de terres, de roches ou de matériaux qui s'affaissent.
Échauffement
Augmentation de la température d'une matière ou d'un corps.
Échelle
- rapport constant existant entre les distances mesurées sur le terrain et les longueurs qu'elles
représentent sur la carte ;
- de rémunération : grille de salaires comportant plusieurs échelons indiciaires.
Échelon
- niveau permettant l'engagement graduel des secours ;
- classement permettant le calcul du salaire dans une échelle de rémunération.
Éclatement
Destruction d'un réservoir ou d'une conduite à la suite d'une surpression non attribuée à la combustion
du contenu du réservoir.
Écope
Accessoire servant à évacuer l'eau.
Écran
- de protection : dispositif permettant de se protéger contre tout ou partie des effets d'une
agression ;
- de cantonnement : séparation verticale placée en sous-face de la toiture ou du plafond de façon à
s'opposer à l'écoulement latéral des fumées et des gaz de combustion.
Effluents radioactifs
Déchets radioactifs liquides ou gazeux .
Effondrement
Affaissement brusque du sol ou d'une construction.
Électrisation
Effets non mortels provoqués par le courant électrique dans l'organisme.
Électrocardiogramme
Enregistrement sur un papier millimétré de l'activité électrique du coeur.
Électrocardiographe
Appareil destiné à réaliser des électrocardiogrammes.
Électrocardioscope
Appareil permettant de visualiser sur un écran lumineux un tracé représentatif de l'activité électrique du
coeur.
Électrocution
Mort causée par le passage d'un courant électrique dans l'organisme.
Élément
Substance considérée comme insécable (atome).
Émanation
Émission ou exhalaison de particules impalpables qui se détachent de certains corps.
Emballage
- type A : emballage, pour des matières radioactives, empêchant toute perte ou dispersion de son
contenu radioactif et conservant sa fonction d'écran de protection contre les rayonnements dans les
conditions normales de transport ;
- type B : emballage, pour des matières radioactives, résistant non seulement aux conditions
normales de transport comme les emballages type A, mais aussi à un accident grave matérialisé par
des épreuves définies par la réglementation.
Embrasement
Inflammation généralisée des matériaux combustibles dans un volume considéré.
Emploi
Ensemble d'activités administratives et/ou opérationnelles concourant à l'exercice d'un métier.
Émulseur
Liquide ou produit permettant de réaliser de la mousse.
Enflammé
État d'un matériau après inflammation.
Énergie d'activation
Quantité d'énergie nécessaire au système combustible-oxygène pour entrer en réaction.
Engagé
Se dit des moyens réellement mis en oeuvre sur une opération.
Enjeu (*)
Eléments ou systèmes qui sont sous la menace d'aléas de nature variée. Les enjeux sont des
personnes, des biens, des équipements, l'environnement. Menacés par l'aléa, ces différents éléments
sont susceptibles de subir des dommages et des préjudices.
(* source : Yvette VEYRET (sous la dir.) (2004) - Les Risques - Dossiers des Images Economiques du
Monde, Ed. SEDES, 255 p).
En manoeuvre
Se dit de tout moyen effectivement en action.
En réserve
Se dit de tout moyen disponible sur les lieux.
"Entente"
Association interdépartementale en vue de la protection de la forêt méditerranéenne, regroupant
actuellement 17 départements du Sud-Est.
Épandage
Versement ou fuite d'un solide ou d'un liquide sur une certaine étendue.
Éperon
Extrémité d'une croupe de terrain qui, au lieu de s'abaisser, se relève pour se terminer par un
mamelon.
Épilepsie
Maladie nerveuse caractérisée par l'apparition brutale de crises convulsives le plus souvent
généralisées. Ces crises s'accompagnent parfois d'une perte de connaissance.
Épreuve
Essai permettant de vérifier l'état et le fonctionnement d'un dispositif ou d'un matériel.
Épuisement
Opération consistant à évacuer une quantité importante de liquide répandu.
Équipe
- ensemble de sapeurs-pompiers chargé de l'exécution d'une tâche commune
- de sécurité en surface : équipe en situation d'attente prête à intervenir en cas d'accident ou
d'incident subaquatique.
Équipier
Sapeur-pompier constituant l'élément de base d'une équipe.
Équivalent de dose
Produit de la dose absorbée dans les tissus par le facteur de qualité permettant de rendre compte d'une
manière exacte des effets biologiques des rayonnements dans l'organisme. L'unité d'équivalent de dose
est le "SIEVERT".
Établie
Se dit d'une lance lorsqu'elle est prête à entrer en fonctionnement.
Établissement
- mise en place de tuyaux d'incendie en vue d'amener de l'eau d'un point à un autre
- public : organisme doté d'une personnalité morale et d'une autonomie financière chargé d'assurer
un ensemble de tâches d'intérêt national, régional, local ;
- répertorié : en prévision, site ou bâtiment susceptible de générer des difficultés particulières lors
d'une éventuelle intervention des sapeurs-pompiers.
Étai
Dispositif permettant l'étaiement.
Étaiement : Opération consistant à soutenir et empêcher un effondrement.
État de choc
voir choc.
État-major
Structure d'animation et de coordination des différents bureaux d'un corps, d'une direction
départementale des services d'incendie et de secours ou d'une zone.
Éteint
Se dit d'un feu lorsqu'il n'y a plus ni flamme ni risque dé reprise.
Étincelle
Particule en ignition, produite par une combustion, un frottement ou un phénomène électrique.
Étrangleur
Accessoire hydraulique permettant d'arrêter momentanément l'écoulement de l'eau dans un tuyau.
Étrésillon
Petit étai.
Étude
- de danger : analyse des risques liés à une activité ou à un système, avec étude et modélisation
des conséquences, réalisée sous la responsabilité de l'industriel ;
- d'impact : étude préalable analysant l'état initial du site et les effets prévisibles de l'installation sur
l'environnement.
Evacuation
Opération préventive qui a pour but de soustraire une ou plusieurs personnes aux conséquences
éventuelles du risque en utilisant les communications existantes.
Explosimètre
Appareil portatif permettant de détecter la présence d'un gaz ou de vapeurs explosives dans une
atmosphère et d'évaluer le risque d'explosion.
Explosion
- réaction exothermique instantanée se décomposant en déflagration ou détonation suivant la vitesse
de propagation de l'onde de combustion.
- déchirement ou éclatement d'une enveloppe liée à une surpression interne.
Extinction
Opération qui a pour but d'abattre les flammes et d'éliminer les foyers partiels.
Exutoire
Ouverture placée ou pratiquée en partie haute d'un mur, d'un escalier, d'un toit, d'une circulation pour
permettre aux fumées et gaz chauds de s'échapper.

Commenter cet article

voyance gratuite 16/05/2016 17:13

Ça fait plusieurs fois déjà que je consulte ton blog et je te dis BRAVO, c’est super ! :) continue comme ça !!!

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents